aller au contenu

Les jeunes

Tu penses à la mort ? Ta vie semble ne plus avoir de sens ? Tout t'indiffère ? Tu te sens incompris ? 

Ose en parler autour de toi et tu verras qu'une aide est possible. Surtout, ne reste pas seul !

Parler, oui, mais qu'est-ce que cela va changer pour toi ? Et surtout comment dire à quelqu'un que tu as envie de mourir ? Est-ce que tu seras pris au sérieux ? 

Ta souffrance t'appartient et nul ne peut prétendre la comprendre, sauf si tu décides d'en parler. Sauf si tu décides d'aborder toutes les questions incessantes qui t'asphyxient à force de n'être adressées à personne.

Il existe certainement autour de toi un parent, une amie, un professeur en qui tu as confiance et qui pourra accuellir ta détresse.

Mais si malgré tout tu ne trouves pas ce confident dans ton entourage, tu pourras trouver sur ce site des infos et des aides qui pourront t'être utiles.

Et si parler est trop difficile pour toi, écrit, échange sur des forums et des blogs. D'autres adolescents pourraient t'aider à passer ce moment difficile.

Le Centre de Prévention du Suicide te propose:

- dans l'anonymat la possibilité de parler sur une ligne d'écoute gratuite, 24h/24 et 7 jours/7 au 0800 32 123 

- d'échanger sur notre Forum

- de rencontrer gratuitement un psychologue 

Saches par ailleurs que d'autres sites sont dédiés aux difficultés que peuvent rencontrer les jeunes comme toi: 

 - passado.be

 - parolesdados.be

100drine.be

Tu peux aussi contacter le 103 un numéro d'appel gratuit et accessible de 10h00 à 24h00 tous les jours : 

Tu l'auras compris: la vie n'est pas facile et face à elle, chacun d'entre-nous, y compris toi, a besoin parfois que quelqu'un lui tienne la main. Saisis ta chance et tu verras qu'il existe toujours une solution à ce que tu pressens comme étant une impasse. 

S'il y a une chose essentielle que tu dois retenir de tout ceci, c'est peut-être de pouvoir puiser dans l'énergie qu'il te reste la force de croire que tout n'est pas fini et qu'il existe pour toi quelqu'un quelque part qui pourra t'épauler de la manière qui te corresponde le mieux. 

N'aie pas peur de briser le silence qui t'agite pour redonner un sens à ta vie.

 

Le suicide est la première cause de mortalité chez les adolescents et dans cette population environ un tiers des suicidants récidivent au cours de la première année avec 1 à 2 % de décès. Il faut donc faire particulièrement attention aux facteurs de risque et signaux d'alerte.

Plus d'informations :

Témoignage

"Mon petit copain m'a larguée et je pensais que c'était la fin du monde mais ma meilleure amie, me voyant déprimée, en a parlé à mes parents qui m'ont beaucoup entourée. Aujourd'hui, j'ai compris que ce garçon n'en valait pas la peine !"

Patricia, 16 ans