aller au contenu

Le Centre de Prévention du Suicide a officiellement inauguré ses nouveaux locaux en présence du ministre Alain Maron

Le Centre de Prévention du Suicide a officiellement inauguré ses nouveaux locaux le jeudi 05 mars en présence de Monsieur le Ministre Alain Maron, membre du Collège de la Commission communautaire française (COCOF), chargé de l'Action sociale et de la Santé.
Nous tenons à le remercier pour sa présence et son soutien. 

Les représentants de la COCOF et les partenaires du secteur étaient également présents, ainsi que les bénévoles, le conseil d’Administration et l’équipe du Centre.
Un grand merci à eux !

Comme vous le savez, un vent de changement a traversé le Centre de Prévention du Suicide avec de nouveaux locaux que nous avons pu faire visiter, un nouveau CA qui s’est mis au travail avec entrain et une direction qui arrivera très prochainement. Cette période de transition demandait un moment pour se poser, se rassembler et partager.

Cela fait un moment que nous vous le disons : nous sommes convaincus que c’est ensemble que nous pourrons agir pour prévenir le suicide. Votre présence et votre soutien sont donc extrêmement précieux pour nous, d’autant plus que la soirée était aussi l’occasion de rappeler la situation dans laquelle nous nous trouvons en Belgique.

Nous sommes dans le top 5 des pays qui ont le plus haut taux de décès par suicide en Europe. Les dernières données nous montrent que le pays enregistre trois fois plus de décès par suicide que par accident de voiture. Et nous devons avancer, encore et toujours, avec un pays dont la politique est assez compliquée.

La ligne d'écoute a besoin de vous !

Face à cela, nous insistons sur l’importance de notre ligne d’écoute (0800 32 123) qui vit grâce à la présence de bénévoles. Nous les formons, nous les supervisons et nous sommes extrêmement fiers du travail qu’ils font sur la ligne. Ils apaisent, ils tendent la main, ils offrent un moment de répit.

Nos bénévoles nous disent souvent à quel point leur bénévolat est enrichissant. Ils apprennent à mieux se connaître tout en accueillant la parole des autres avec authenticité et sans jugement.

Aujourd’hui, le Centre a besoin de renforcer son équipe de bénévoles. Danielle Jacobs, nouvelle présidente du CA, a rappelé dans son discours l’importance de dépasser le tabou autour du suicide et parler de la ligne autour de soi :

« Dites à ceux que vous auriez repérés comme de bons candidats qu’ils auront la chance de bénéficier ici d’une formation à l’écoute active. Que cette formation est fournie par des psychologues de qualité et très expérimentés. Que l’accès à ces psychologues, pendant plusieurs mois, et après en supervision, est totalement gratuit. Que cela pourra leur apporter de grands bienfaits personnels. De précieux outils pour affiner leurs relations avec leurs proches, leurs amis, leurs collègues. Et avec eux-mêmes. »

Pour devenir écoutant bénévole au Centre de Prévention du Suicide, contactez-nous via le 02/640.51.56 ou l’email benevolat@preventionsuicide.be

A côté du travail réalisé sur la ligne, il y a aussi celui réalisé par la Cellule d’Intervention Psychologique de Crise, qui propose un soutien psychosocial gratuit de la personne en crise suicidaire et de son entourage. Les psychologues de cette cellule accompagnent également des personnes dans le difficile processus de deuil après suicide.

Retrouvez également :

- notre site qui contient de nombreuses ressources sur la prévention du suicide ;

- notre forum modéré qui met en relation les utilisateurs ;

- notre Centre de documentation ;

- nos formations

Nous terminerons par un simple mot : 

Merci !