aller au contenu

Ensemble, prévenons le suicide : bien plus qu'un slogan !

La Journée mondiale de prévention du suicide, c’est terminé ! 

Pour le Centre de Prévention du Suicide, c’était avant tout une très belle collaboration avec le Centrum ter Preventie van Zelfdoding, le Vlaams Expertisecentrum Suïcidepreventie et Un pass dans l’impasse. Merci à nos partenaires ! 
Avec cette collaboration, "Ensemble, prévenons le suicide" devient bien plus qu'un slogan de campagne. Nous parlons d'actions concrètes et collectives pour améliorer la prévention du suicide en Belgique. 6000 pin's ont d'ailleurs été distribués partout dans le pays !

Sur la Place de la Monnaie, aussi bien les membres de l’équipe que les bénévoles du Centre de Prévention du Suicide ont parlé aux citoyens du message de la campagne : nous pouvons tous agir pour prévenir le suicide. Un grand merci à eux !
Merci également à Chloé Masini, notre musicienne bénévole du jour, qui a prêté sa voix à la thématique.
Enfin, merci à vous d’être venu !

Les médias en ont parlé...

Donner de la visibilité au sujet permet aussi de briser les tabous. Les médias ont donc un rôle important à jouer dans la prévention du suicide. Ils ont répondu à l'appel pour cette Journée mondiale de prévention du suicide ! 

BX1, la télévision locale bruxelloise, a fait un reportage sur notre journée de sensibilisation et a interviewé Yoan Cecco, psychologue et formateur au Centre de Prévention du Suicide. 

La RTBF a interviewé Nicolas Miest, psychologue au Centre de Prévention du Suicide, et Betty Leruitte, maman endeuillée par suicide. L'article "La Belgique est le cinquième pays d'Europe où le taux de suicide est le plus élevé" insiste sur l'importance de l'écoute. Parler de la souffrance d'une personne ne va pas précipiter un passage à l'acte. 

Lise, bénévole au Centre de Prévention du Suicide, répond aux questions de la Libre. L'article contient également une vidéo de Nicolas Miest qui explique comment aborder une personne en souffrance. 

La DH consacrait deux pages à la prévention du suicide avec interview de Lise, écoutante, et Hélène Neczyporenko, psychologue au Centre de Prévention du Suicide. L'article est disponible en ligne pour les abonnés au journal : "Six personnes se suicident chaque jour dans notre pays et 80% d'entre eux avaient évoqué leurs idées noires un mois plus tôt".

Dans un article sur les fictions trop ancrées dans le réel, Le Soir a interviewé Raphaëlle David, psychologue et formatrice au Centre de Prévention du Suicide. 

Du côté de la radio, Yoan Cecco était interviewé par BEL-RTL dans le journal de 18h en compagnie de Florence Ringlet, notre collaboratrice d'Un pass dans l'impasse. Il était également interviewé par la radio Arabel.