aller au contenu

COVID-19 - Soutien psychologique aux proches

Une plateforme d’accompagnement psychologique pour les personnes endeuillées et une ligne d’écoute pour les proches des personnes malades créées à Bruxelles par le Centre de Prévention du Suicide

La pandémie que nous affrontons actuellement fait émerger de nouvelles urgences sociales et psychologiques. Depuis plusieurs semaines, des hommes et des femmes se trouvent notamment isolé·es dans des hôpitaux et maisons de repos. Leurs proches ne peuvent leur rendre visite et traversent souvent des situations d’anxiété et d’impuissance qui s’intensifient lorsque le décès survient. 

C’est pour soutenir ces proches que le Centre de Prévention du Suicide créé deux initiatives : 

  • « Faire Face Covid-19 » : une plateforme de soutien et d’accompagnement psychologique pour les personnes endeuillées durant la crise du Covid-19 et privées des rites funéraires habituels.

L’initiative Faire Face Covid-19 accompagne les familles frappées par la disparition brutale d’un·e proche par le biais d'une écoute active téléphonique dédiée et puis, si les personnes le souhaitent, d'un suivi psychologique individuel gratuit.

L’équipe du Centre de Prévention du Suicide est spécialisée dans l’aide psychologique lors de complications du deuil.

Elle est joignable via le 0800 20 220 de 9h30 à 12h30 et de 17h à 19h tous les jours ouvrables de la semaine.

  • « Faire Front Covid-19 » : une ligne d’écoute pour les proches des personnes malades ou isolées durant la crise du Covid-19.

Des bénévoles formé·es à l’écoute active offrent un soutien vigilant aux proches de personnes malades et/ou isolées afin de leur permettre de vivre au mieux ces conditions exceptionnelles de solitude dues au confinement.

Ils sont joignables via le 0800 20 440 du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 17h à 19h ainsi que le samedi et le dimanche de 17h à 21h.

Le CPS se mobilise pour faire connaître ces initiatives et les rendre accessibles aux proches : 

Les informations sont disponibles sur le site du CPS et partageables.

Le CPS s’appuie également sur un réseau important qui est en contact direct avec les familles concernées : le personnel médical et hospitalier, les intervenant·es en maisons de repos, les entreprises de pompes funèbres et les pharmacien·nes.

 

Avec le soutien de la Commission Communautaire Française - Région de Bruxelles-Capitale (COCOF) et de la Fondation Roi Baudouin (Fonds Dr Daniël de Coninck)