aller au contenu
Centre de prévention du Suicide
 

CPS News - Mai 2010

Rapport d'activités - Bilan 2009

En 2009 le Centre de prévention du Suicide a connu deux changements majeurs dans son développement.

Premièrement, fin 2008 nous avons déménagé nos locaux. Après plus de 20 ans passés Place du Châtelain, nous avons emménagé avenue Winston Churchill. Le hasard a voulu que la maison que nous occupons se situe juste à côté du premier siège social du Centre.
Changement donc, mais également retour aux sources....

Deuxièmement, nous avons décidé de changer le nom du Centre et de nous défaire de notre dénomination officielle de « Groupe Belge d'Etude et de Prévention du Suicide ». Cette appellation officielle n'a en réalité que peu été utilisée et très vite le Centre s'est appelé « Centre de Prévention du Suicide ».
Changement donc, mais également mise en conformité avec la réalité...

Déjà dans nos précédents rapports d'activités, il apparaissait de plus en plus clairement que le Centre de Prévention du Suicide était entré dans une nouvelle étape de son implication sur le terrain de la prévention du suicide.

Partant de la, notre ambition reste de proposer à la fois des services complémentaires et diversifiés aux personnes en souffrance ou à ceux et celles qui se trouvent questionné(e)s par la problématique du suicide, tant dans leur vie privée que professionnelle.

Parallèlement à ces activités cliniques, nous voulons également nous positionner comme acteur d'une réflexion approfondie sur les types de prévention à envisager, de manière locale et régionale.

Enfin sur un plan plus matériel, la viabilité financière du Centre est toujours précaire et dépend de soutiens ponctuels comme celui de la Loterie Nationale qui a permis, en 2009, l'installation de notre centre de documentation, unique en Belgique, spécialisé en suicidologie.

Sur un plan matériel, la viabilité financière du centre est toujours précaire. Quant aux questions de fond, elles restent nombreuses. Le travail de refondation doit se poursuivre notamment en questionnant la cohérence entre toutes nos activités ou encore en interrogeant la pertinence de poursuivre le développement d'autres projets.

Le lent travail de mutation entamé en 2001 s'est poursuivi tout au long de cette année 2009 et trouvera, nous l'espérons, son apogée en 2010, année du quarantième anniversaire du Centre de Prévention du Suicide.

 .
 

Dernières actualités :

Prochaines conférences, formations, sensibilisations, nouveaux groupes de parole, nouvelles publications, sur :

 .
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce courrier, cliquez ici :