aller au contenu

Deuil après suicide

Le deuil d'un proche s'étant donné la mort constitue une épreuve particulièrement difficile à traverser. A la tristesse engendrée par la perte s'ajoutent l'incompréhension, les sentiments de honte, de culpabilité…, de colère générés par le passage à l'acte suicidaire.

Pour les hommes et les femmes confrontés à ce drame, il apparaît trop souvent difficile voire impossible de parler, communiquer, partager ce qu'ils vivent et ce qu'ils ressentent. La gêne de s'exposer, la crainte d'être incompris, la peur d'être jugé les enferment dans un silence et un isolement compromettant leur indispensable cheminement face au deuil.

Le Centre de Prévention du Suicide peut accompagner, dans ce difficile processus de deuil, chaque personne (enfant, adolescent, adulte, famille) qui le désire. Cet accompagnement peut également se faire dans un groupe de parole.