• Les chercheurs de l’université de Manchester ont collecté le maximum de données disponibles sur les suicides des moins de 20 ans au Royaume-Uni. Le but : identifier les antécédents et les facteurs associés aux tentatives de suicide chez les jeunes. Pendant les 16 mois qu’a duré l’étude, du 1er janvier 2014 au 30 avril 2015, 130 personnes sont décédées. 70% d’entre eux étaient des hommes