aller au contenu
sds.

Les adultes / les seniors

Problèmes professionnels, divorce, alcoolisme…chez l'adulte, de nombreux facteurs de risque peuvent conduire au suicide. Et si la dépression est souvent en cause, il est important de ne pas négliger d'autres troubles psychologiques, d'en reconnaître les signes et d'engager le dialogue.

Les préjugés et la vision négative du vieillissement véhiculés par la société actuelle entraînent des effets déletères sur la santé physique et mentale des aînés. Pour toutes ces raisons (sentiment d’abandon, d’inutilité, sensation de rejet, pertes et deuils multiples), la personne âgée peut perdre le désir de vivre et penser au suicide.

le suicide chez les seniors

Extrait

"Réussir sa vieillesse, c'est trouver une seconde jeunesse. Quel désarmant paradoxe!Rajeunir ou disparaître, voilà le choix. Quand j'étais jeune, les vieux étaient vieux et aujourd'hui que je suis vieille, les vieux se doivent d'être jeunes. Il faut se résoudre à vivre dans un monde dans lequel notre âge est valorisé dans la mesure où nous ne les paraissons pas. Et nous voilà de plus en plus nombreux à nous cacher dans des tranches qui ne sont pas les nôtres. Ce doit être une sorte de guerre des vivants. Quant aux autres, ceux qui ne peuvent pas tricher, on les dissimule comme on peut..."

La grand-mère de Jade, Frédérique Deghelt

"Le suicide devient de plus en plus fréquent au fur et à mesure de l'avancée en âge" rapporte l'OMS dans son rapport de septembre 2014. 

Les principaux facteurs de risque sont :

- l'isolement, la solitude,

- la mise à la retraite et ses conséquences,

- le veuvage,

- les aspects physiques et psychologiques liés au vieillissement,

- les dépressions.

Si vous connaissez une personne qui souffre au point de ne plus vouloir vivre. 

Si vous-même vous avez le sentiment d'être au plus mal.

Parlez-en autour de vous et cherchez un soutien spécialisé! Nous sommes là pour vous. 

Témoignage

"A quoi bon vivre encore, je ne suis plus bonne à rien, je ne sais plus recevoir mes enfants, ils sont gentils mais je ne leur suis plus utile, je suis trop vieille pour m'occuper de leurs familles, mes amies sont mortes, je n'en peux plus, je voudrais mourir..."

Juliette, 89 ans

N'hésitez pas à consulter notre page 'Professionnels de la santé', destinée entre autre aux intervenants qui sont face à la tentation d'en finir des personnes âgées.

Vous pourrez également y télécharger notre brochure 'Le suicide auprès des personnes âgées'.