aller au contenu
Pas dans le sable.

Devenir bénévole

Le suicide est un acte qui ne laisse personne indifférent. On sait qu’il est le plus souvent l’aboutissement d’un processus long et complexe au cours duquel la personne en souffrance essaie de trouver de l’aide et des solutions.

C’est dans ce contexte que le Centre de Prévention du Suicide propose une écoute téléphonique, gratuite et accessible 24h/24 aux personnes en crise suicidaire et/ou à leur entourage.

Anonyme et confidentielle,  l’écoute téléphonique au Centre de Prévention du Suicide est assurée par des bénévoles, hommes et femmes, qui se relayent pour accueillir les milliers d’appels reçus chaque année.

Rejoindre notre équipe de bénévoles: 

  • Vous souhaitez vous investir dans une activité solidaire enrichissante.
  • Vous êtes convaincu de l’importance de la parole et de l’écoute.
  • Vous disposez de quelques heures par semaine...

Alors, inscrivez-vous dès maintenant à une séance d’information au 02 640 51 56!

Prochaines réunions:  

- le jeudi 25 aout de 18h30 à 19h30

- le mardi 06 septembre de 12h00 à 13h00

- le jeudi 22 septembre de 12h00 à 13h00

- le vendredi 14 octobre de 12h00 à 13h00

- le mardi 18 octobre de 18h30 à 19h30

- le mardi 25 octobre de 12h00 à 13h00

Nous assurons à nos écoutants bénévoles:

  • Une formation initiale à l’écoute des personnes en crise suicidaire. Nos professionnels vous encadrent intensivement pendant une durée de 3 mois (compter 3.5 h par semaine). La formation permet d'intégrer le cadre et les attitudes d'écoute soutenus par l’institution (écoute respectueuse et sans jugement, communication ouverte avec autrui).  
  • Un encadrement professionnel continu. Notre équipe de professionnels accompagne et soutient les écoutants pendant toute la durée de leur implication sur la ligne d'écoute. Les supervisions mensuelles permettent à chacun de partager et d'échanger sur les questions et difficultés rencontrées lors des appels.

Nous demandons aux écoutants bénévoles: 

  • d'offrir une disponibilité d'écoute et d'adopter une attitude qui correspond à nos valeurs d'’accueil, de respect et de non-jugement.
  • d'être capable de reconnaitre l'autre comme un être libre et responsable possédant ses propres ressources.
  • un engagement durant une période d'au moins 1 an qui comprend:
                 - une permanence d’écoute par semaine (4 heures),
                 - une participation régulière aux supervisions de groupe (2h/mois),
 
          autrement dit, un engagement de 18 heures maximum par mois.
        
          Afin d'assurer la permanence 24h/24, nous demandons à chaque écoutant de prendre certaines gardes la nuit (1/2 nuit par mois).

 L’écoute et les formations ont lieu au Centre de Prévention du Suicide à Bruxelles

 
Témoignage

« Pour moi ce bénévolat est une compensation au "manque d'humanité" dans mon métier. L'écoute est pour moi l'aide la plus humaine qui soit car elle restitue la personne à elle-même et la fait exister. J'aime écouter la vie. »

Bénédicte, 35 ans, architete