aller au contenu
Centre de prévention du Suicide

Ligne de crise 0800 32 123

Quelqu'un vous écoute, 24 heures sur 24, dans l'anonymat

Parler.  S'exprimer.  Libérer des mots sur ce que l'on vit.  Sans crainte d'être jugé.
Pouvoir être et dire librement.
A l'autre bout du fil, quelqu'un est attentif, ouvert, respectueux, et engage une relation…

Pour permettre cette liberté, cette ouverture, cette relation particulière, l'anonymat et la confidentialité des propos tenus dans l'entretien sont garantis (pour la personne qui appelle et pour celle qui répond).  

En matière de prévention du suicide, il est essentiel de créer des espaces de parole à l'intérieur desquels la pensée ou le vécu suicidaires peuvent s'énoncer, surtout dans nos sociétés où la peur d'être confronté à la mort rend difficile toute conversation à ce propos.

Créer une ligne d'appel de crise, c'est donc déjà court-circuiter l'isolement des personnes en souffrance.  C'est rendre possible un dialogue autour des questions du suicide.  C'est aussi permettre un moment de soulagement à ceux et celles qui viennent partager leurs idées noires.  Il leur devient dès lors possible de clarifier leur situation, de dénouer quelque peu les conflits qui ont provoqué ce moment de crise, et, partant de là, d'envisager de nouvelles perspectives.  

Le service d'écoute téléphonique du Centre de Prévention du Suicide offre à toute personne en situation de crise, d'angoisse, de mal-être ou de questionnement, l'opportunité d'un espace privilégié d'écoute et de paroles échangées.  

Basé sur l'anonymat et le secret du dialogue, ce service ne donne pas de conseils ou de recettes toutes faites, mais apporte une aide psychologique d'urgence, permettant à l'appelant de s'exprimer librement et sans crainte de jugement, de prendre du recul et de clarifier sa situation, de dépasser un moment de crise, d'envisager d'autres possibles.

24 heures sur 24, une soixantaine de bénévoles formés par le Centre se relaient pour prendre en charge ces appels si singuliers, et pourtant si nombreux : près de 20.000 appels sont traités annuellement !