aller au contenu
Centre de prévention du Suicide

Un soutien aux acteurs scolaires

Le Centre de Prévention du Suicide travaille depuis des années dans une démarche d'appui vis-à-vis des acteurs scolaires au travers de leurs questionnements sur la problématique délicate et complexe du suicide des jeunes.

La formation

Le Centre de Prévention du Suicide met sur pied des modules de formation spécifiques pour les acteurs scolaires, qui peuvent être adaptés sur mesure pour les institutions demandeuses.

Le Centre de Prévention du Suicide participe également au programme de formation continuée des enseignants, éducateurs et agents de centres PMS, via l'Institut en Cours de Carrière (IFC).

Dans le cadre de l'IFC, un module est destiné aux enseignants et éducateurs : « Accompagner le jeune qui présente des conduites à risques: idées suicidaires et tentatives de suicide à l'adolescence. Repérer, accueillir/aller vers, relayer. » (2 jours consécutifs).

L'autre module est destiné aux agents PMS : « Accompagner le jeune qui présente des conduites à risques: idées suicidaires et tentatives de suicide à l'adolescence. Évaluer, prendre en charge, orienter. » (2 jours consécutifs).

Pour de plus amples informations, voir le catalogue des formations de l'IFC :

Et voir sur ce site :

Les interventions de postvention

Rappelons que le Centre de Prévention du Suicide peut intervenir, après un passage à l'acte suicidaire dans un établissement scolaire, en soutenant les acteurs scolaires au travers de leurs questionnements et de leurs difficultés.

Voir sur ce site :

La préparation d'un protocole d'intervention de crise, spécifique à chaque école

Par ailleurs, le Centre de Prévention du Suicide invite tout établissement scolaire à préparer, en amont de toute crise, un « protocole d'intervention de crise » spécifique à chaque établissement.

L'impact d'une tentative de suicide ou d'un décès par suicide sur les jeunes et les professionnels de l'école varie en intensité et en gravité: stress, état de crise, idéations suicidaires voire même passages à l'acte.

Pour contenir et accompagner au mieux les inévitables effets de tels événements, il est pertinent de se réserver un temps en-dehors de tout contexte de crise pour penser anticipativement les mesures à prendre.

Ainsi, en cas de nécessité, les interventions adéquates pourront être posées afin de garantir un soutien à ceux qui en auront besoin et, simultanément, d'assurer la poursuite des activités pour l'ensemble de la communauté scolaire.

Afin de soutenir les écoles dans cette démarche, le Centre de Prévention du Suicide se tient à la disposition de toute école - sur Bruxelles - qui souhaite mettre en place ce protocole d'intervention spécifique.

Une plaquette d'information sera envoyée dès février 2013 aux écoles d'enseignement secondaire de la région bruxelloise.

Télécharger la plaquette :